Divorcer sans avocat: est-ce possible ?

 

 

 

 

 

 

 

Comment divorcer sans avocat ? La recherche d’une solution impossible.

 

Qu’elle soit menée de manière conflictuelle ou à l’amiable, une procédure de divorce est toujours déstabilisante pour les époux, qui doivent gérer humainement cette situation et qui doivent aussi s’atteler à des questions beaucoup plus matérielles.

comment divorcer sans avocat

Bouleversés par cette situation qui engendre inévitablement une modification des habitudes de vie et l’exposition de frais importants, les époux souhaitent, avant toute chose, éviter des dépenses superflues et peuvent même être tentés de se passer des services d’un avocat.

L’idéal pour les époux est alors de divorcer rapidement, à moindre coût et donc de divorcer sans avocat. Ainsi, ne nombreuses personnes se posent la question : comment divorcer sans avocat ?

Internet est le siège de nombreux forums ou articles expliquant comment divorcer sans avocat.

Or, si la loi de 2004 portant réforme du divorce avait pour objectif notamment de simplifier et pacifier les procédures, il n’en demeure pas moins que divorcer sans avocat est impossible et ceci même dans le cadre d’un divorce par consentement mutuel.

Même si les époux sont d’accord sur le principe du divorce et sur ses conséquences, le recours aux services d’un avocat est obligatoire.

En effet, l’avocat est un acteur essentiel de la procédure de divorce, chargé de défendre ou garantir les intérêts des époux.

Par les conseils qu’il prodiguera et son savoir-faire, l’avocat est le garant d’une procédure bien menée, respectueuses des intérêts de chacun, y compris et surtout de ceux des enfants.

C’est surtout pour cette raison que sa présence n’est pas négligée.

Qui plus est, d’un point de vue strictement juridique et procédural, la procédure divorce se déroule devant le Juge aux affaires familiales, juge rattaché au Tribunal de Grande Instance, tribunal devant lequel l’intervention d’un avocat est obligatoire.

Pour présenter la demande en divorce, l’avocat doit rédiger une requête en divorce (et une convention de divorce en cas de divorce par consentement mutuel). Cette requête doit être obligatoirement rédigée par un avocat, seul habilité par la Loi à procéder à son dépôt auprès du greffe du Juge aux affaires familiales.

En définitive, pour divorcer, l’avocat reste votre interlocuteur privilégié (Consultez notre article sur le divorce : avocat divorce).

Par son expérience et sa pratique au quotidien, Me Valérie LEGRAND vous guide et vous conseille, pas à pas, tout au long de votre procédure de divorce.

 

logo

Divorcer sans avocat

N’hésitez pas à nous consulter.  

05 59 27 03 95